Blogs

30/05/2014 - LPC - Neuroimage/YouTube : Quand le cerveau butine

La perception visuelle est un phénomène éminemment rapide, puisqu'il faut moins d'une demi-seconde pour reconnaître un visage ou lire un mot. Les mécanismes neuronaux qui sous-tendent ces performances n'avaient jamais été étudiés chez l'homme à ce grain temporel dans des conditions de vision dite naturelles, c'est-à-dire lorsque nous déplaçons naturellement notre regard sur une scène ou une image.

En collaborant avec des patients dont l'activité cérébrale était enregistrée avec une très grande précision dans le système visuel, au C.H.U de Grenoble, Carlos Hamamé (équipe Langage) avec ses collaborateurs a trouvé les moyens de dépasser les contraintes techniques qui empêchaient ce type d'études jusqu'à présent et ils ont pu observer pour la première fois un cerveau humain en train d'explorer une image du regard

[à voir sur YouTube]. [Pour lire l'article dans Neuroimage, cliquez ici]

08/05/2014 - LPC - Le Monde : Lire la Bible en 13 heures ?

Lire le premiervolume d’Harry Potter en une heure et la Bible en treize heures, c’est ce que promet le logiciel de Spritz, entreprise américaine qui entend “réinventer la lecture” grâce à l’affichage chronométré des mots individuels. Dans une interview dans le journal Le Monde, Eric Castet et Françcoise Vitu (Equipe Perception & Attention) jettent un coup d’œil critique sur les promesses d’une lecture ultra-rapide grâce à cette technique (pour lire l’article cliquez ici).

06/05/2014 - Sciences en tête : "Est-il toujours utile d'enseigner l'écriture manuscrite ?"

Nous avons le plaisir de vous annoncer notre prochaine conférence de notre Cycle  "Sciences en tête" :

"Est-il toujours utile d'enseigner l'écriture manuscrite ?"
Un point de vue des neurosciences cognitives

Mardi 6 Mai à 19h  à l' ­ Amphi Charve - Pôle 3C / Fédération de Recherche 3C
Aix-Marseille Université  Site de St Charles

Jean Luc Velay, Chercheur au CNRS, UMR 7291 Laboratoire de Neurosciences Cognitives, Dynamique des apprentissages auditifs et moteurs

Résumé :

Depuis une quinzaine d’années, notre équipe tente de mieux comprendre les processus cognitifs et cérébraux qui sont mis en jeu lorsque nous écrivons ainsi que ceux qui sont partagés avec la lecture. Nous cherchons aussi à connaître les raisons pour lesquelles l’apprentissage de l’écriture est parfois difficile (dysgraphie) et les façons de remédier à ces difficultés. Toutes ces questions m’ont conduit à une réflexion sur l’avenir de l’écriture et de la lecture face à l’avancée des outils numériques que nous vivons actuellement.

Avec l’avènement d’internet, des téléphones mobiles et autres tablettes numériques, l’écriture manuscrite est, semble-t-il, de moins en moins utilisée par les adultes. Elle reste cependant enseignée et pratiquée à l’école, mais pour combien de temps encore ?

Aux Etats-Unis par exemple, elle cède le pas à l’écriture au clavier dès les premières années de l’école élémentaire. L’écriture manuscrite serait-elle frappée d’obsolescence et devrait-elle être remplacée par cet outil plus moderne qu’est le clavier ?

Un changement aussi radical et précoce, au moment des apprentissages primordiaux, serait-il sans conséquences sur les représentations cérébrales de la langue écrite ?

Les études de neurosciences cognitives qui seront présentées au cours de cet exposé suggèrent le contraire.

25/04/2014 - LPC - France 24

En quelques années, la recherche et développement dans le domaine de l'intelligence artificielle a progressé considérablement. Et les investissements massifs de géants comme Google dans ces technologies de pointe soutiennent la croissance du secteur. Quelle est la portée économique de ces avancées scientifiques ? Olivier Oullier (équipe Cognition et Contexte Social) offre quelques pistes pour répondre à cette question. [pour voir l'interview]

09/04/2014 - LPC - Les Tables Rondes de l'Arbois

F.-Xavier Alario (équipe Langage) à participé le 9 Avril 2014 aux Tables rondes de l'Arbois. Organisées par Aix-Marseille Université ces Tables Rondes se tiennent chaque année depuis six ans. Elles sont un outil d'éducation populaire servant à transmettre les grandes avancées scientifiques d'un point de vue pluridisciplinaire au public. Cette année le thème général est "L'Homme dans tous ses états". Pour plus de détails: [cliquez ici]

01/04/2014 - LPC - Philosophical Transactions of the Royal Society

Dans un article récent, Nicolas Claidière (équipe Cognition Comparée) et ses collaborateurs démontrent comment les modèles d’évolution culturelle qui se basent sur la sélection Darwinienne sous-estiment certains effets des mécanismes psychologiques. Ils proposent d’étendre le modèle Darwinien sélectionniste pour intégrer l'attraction, un phénomène généralement ignorée et lié aux transformations non-aléatoires qui s’opèrent lors de la transmission culturelle. Ce faisant ils montrent que la sélection Darwinienne peut être vue comme un cas particulier d'attraction. L’évolution culturelle serait donc Darwinienne dans un sens large, et l’évolution biologique couvrirait un sous-ensemble des cas culturels possibles.

27/03/2014 - LPC - The Telegraph : Florence Gaunet (Equipe Cognition Comparée)

27/03 The Telegraph. En matière d’éducation canine, Florence Gaunet (Equipe Cognition Comparée) montre que le renforcement positif induit un meilleur bien-être du chien et une meilleure qualité relationnelle avec le maître que la punition. Dans un article dans le Journal of Veterinary Behavior (repris par le Daily Telegraph), elle met en évidence que les animaux éduqués avec des techniques « aversives » sont 15 fois plus susceptibles de présenter des symptômes de stress que ceux éduqués avec des techniques « positives ». Et si ce résultat était vrai pour l’éducation de nos enfants ? Le débat est ouvert dans le forum du Daily Telegraph.

12/02/2014 - LPC - Huffington Post : La "théorie du genre" pour les nuls

Pascal Huguet (Équipe Cognition et Contexte Social) revient dans le Huffington Post sur la rumeur actuelle d'un enseignement d'une théorie du genre à l'école. Il rappelle que la théorie du genre n'existe pas, explicite la distinction entre sexe biologique et genre, et donne un aperçu des enjeux scientifiques, politiques et sociétaux dans ce cadre. Pour en savoir plus cliquez-ici.

2014 - LNC - Bonini et al. (2014). Action Monitoring and Medial Frontal Cortex : Leading Role of Supplementary Motor Area

ScienceBonini et al. (2014). Action Monitoring and Medial Frontal Cortex : Leading Role of Supplementary Motor Area. Science, in press.

http://sites.univ-provence.fr/lnc/IMG/pdf/Bonini2014.pdf

18/01/2014 - LPC - Chorégraphie neuronale

En collaboration avec quatre artistes regroupés sous le collectif Pulse 4 Arts, Olivier Oullier (équipe Cognition et Contexte Social) participe à la mise en place d’un spectacle inédit qui relie la danse à la science. Les danseurs portent les casques EEG et peuvent ainsi agir sur le déclenchement de séquences vidéo en fonction des états de leur cerveau. Chaque représentation est de fait unique. Ce projet a obtenu le premier prix de la Biennale des Jeunes Créateurs de la Méditerranée. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pages

Subscribe to RSS - blogs