Blogs

11/01/2016 - CNRS Yves Cazals : L’absence d’un canal potassique rend totalement sourd

L’oreille interne assure la transduction des sons en signaux bioélectriques par un flux de potassium à travers les cellules ciliées qui activent alors le nerf auditif et le cerveau. Le potassium est ensuite recyclé dans la cochlée pour être réutilisé. Yves Cazals, au Laboratoire des neurosciences intégratives et adaptatives, et ses collaborateurs démontrent que l’absence des canaux KCNK5 provoque une surdité précoce liée à un déficit de recyclage du potassium. Ces résultats ouvrent de nouvelles perspectives dans la compréhension des déficiences du confinement et du transport intra-cochléaire des ions K+ impliquées dans de nombreuses surdités. Cette étude est publiée dans la revue Nature Communications.

Lire la suite

Article sélectionné par le département INSB du CNRS : Lire l'article complet

15/12/2015 - La lettre d'AMU : Célébration scientifique pour les 10 ans de la Fédération 3C

Fédération 3C - Célébration scientifique pour les 10 ans du pôle 3C

Pour retrouver l'intégralité de La lettre d'AMU N°36 - Décembre 2015 - cliquez ici
Pour retrouver l'article de La lettre d'AMU - cliquez ici

09/12/2015 - LPC - Dans la tête des « nouveaux ninjas de l’islam »

LCP Fédération 3C Libération

Quels sont les mécanismes psychologiques de la haine ? La psychologie sociale aide à comprendre comment des idéologies et des comportements individuels et collectifs d’une violence inouïe, à l’image des attentats terroristes à Paris, peuvent se produire. Décryptage avec le chercheur Pascal Huguet, pour qui la radicalisation ou la religion n’ont pas grand rôle dans ces processus.

Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération.

09/12/2015 - LCP - Stéréotypes de genre en mathématiques

LCP Marseille

Pascal Huguet (équipe Cognition et Contexte Social) sur France 2 au JT de 20h sur la question des stéréotypes de genre en mathématiques (voir replay entre 34’:38’’ et 38’51’’)

24/11/2015 - Anniversaire de 10 Ans du Pôle 3 C

Les 24 et 25 Novembre, 2015, Amphi de Sciences Naturelles, Site de St Charles, Aix–Marseille Université

Avant propos :

La Fédération de Recherche 3C « Comportement-Cerveau-Cognition » (FR3512)
l’une des opérations les plus structurantes depuis la fusion sur le site St Charles à l’interface psychologie / neurosciences exploitée par notre communauté est à l’origine de nombreux succès : 3 subventions européennes « ERC », 1 LABEX, plus de 30 contrats ANR et plus de 800 articles dans des revues internationales à comité de lecture.

Compte tenu des nombreux succès scientifiques remportés par la communauté du Pôle 3C, désormais constituée en Fédération de Recherche, il nous est apparu opportun de célébrer les 10 années écoulées depuis l’inauguration du Pôle en décembre 2005. Nous organisons donc une manifestation de type « anniversaire » de grande envergure sur deux journées consécutives les 24 et 25 novembre 2015 sur le site même de la Fédération (Amphi de Sciences Naturelles).
Les  auditeurs attendus, pour les 2/3 devraient appartenir à AMU : étudiants plus docs et post-docs, chercheurs et enseignants-chercheurs de la Fédération et d’autres UMR ou équipes d’accueil de l’Université en psychologie ou neurosciences. Le tiers restant devrait être issu des personnels du Rectorat ou de l’AP-HM (en raison de l’intérêt de certaines conférences en matière d’éducation ou de santé) et d’autres structures sur le territoire national ou en dehors.

Sept personnalités scientifiques, françaises ou étrangères, ont été invitées (dont 1 prix Nobel, nous y revenons plus loin), et 6 intervenants issus de notre communauté animeront ces deux journées. Il s’agit donc d’une célébration avec communications scientifiques.
Les 4 invités – par ailleurs membres de notre Conseil Scientifique de la FR - sont :

  • Stanislas Dehaene (Brain Prize 2014, Membre de l’Académie des Sciences, Professeur et titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale au Collège de France,
  • Martin Giurfa, médaille d’argent du CNRS, Professeur de Neuro-éthologie et Directeur du Centre de Recherche sur la Cognition Animale de l’Université Paul Sabatier,
  • Jean-Marc Monteil, Recteur, ancien Directeur Général de l’enseignement supérieur et  Professeur titulaire de la chaire de psychologie scientifique au CNAM-Paris,
  • Maurits Van der Molen, Professeur de Psychologie Biologique Développementale, Directeur fondateur du Cognitive Science Centre Amsterdam (CSCA) et Directeur de l’ Experimental Psychology Graduate School (EPOS), Vrije Universiteit Amsterdam.

John O’Keefe, prix Nobel 2014 de Médecine dans le champ des neurosciences cognitives sera le premier intervenant de nos deux journées de séminaire (le 24 Novembre à 10h) et se verra décerné la veille (Lundi 23 à 18h30, Amphi Charve) par le Président Berland - le Titre de Dr Honoris Causa. Un cocktail sera organisé à l’issue de l’événement.

Les objectifs visés :

Cette manifestation s’intègre à la politique d’animation scientifique de la Fédération initiée en 2012 (définition d’axes transversaux à nos 3 UMR, workshops et autres journées scientifiques) au profit de l’interdisciplinarité en tenant compte également des priorités européennes affichées dans H2020 et des thèmes et autres enjeux/défis impulsés par l’ANR et le CNRS. Elle a pour objectif non seulement de célébrer les 10 ans de notre regroupement géographique sur le site St Charles, mais aussi et surtout d’apporter un nouvel éclairage sur notre communauté scientifique, sur l’Université toute entière, et plus largement sur la région PACA. En effet, à l’interface des neurosciences et de la psychologie scientifique, les travaux scientifiques dans notre secteur sont en plein essor en raison de l’importance attachée partout dans le monde à la compréhension des relations entre le cerveau, le comportement, la cognition, et l’environnement jusque dans ses dimensions sociales. Or, notre communauté rivalise avec les meilleurs centres mondiaux dans ce domaine et permet régulièrement des avancées en matière de recherche fondamentale, voire de recherche plus finalisée. Notre communauté contribue aussi à la formation de nombreux doctorants et étudiants de Masters de psychologie et neuroscience et accueille chaque année de jeunes scientifiques du monde entier après leur thèse (stages post-doctoraux). Cette dynamique, fortement soutenue par AMU et le CNRS, contribue à plusieurs Pôles d’animation scientifiques récemment créés par l’Université. Cette synergie permet actuellement d’optimiser la participation des UMR de la Fédération aux grands défis lancés par l’ANR et aux grands projets Européens. Précisément, la célébration des 10 ans du Pôle 3C permettra de valoriser les succès de notre communauté depuis son installation sur le site St Charles.
La presse écrite et audiovisuelle sera sollicitée pour cet événement, sachant par ailleurs que les travaux de notre communauté et leurs enjeux scientifiques ou sociétaux sont régulièrement évoqués dans la presse française ou étrangère, une pratique qui tend à s’intensifier depuis 2010 comme le montre le site web de la Fédération. Plus généralement, cette célébration, du fait des échanges et autres collaborations qui se nouent inévitablement dans ce type de manifestation contribuera à nourrir notre politique visant à faire fonctionner la Fédération non pas simplement comme un lieu de mutualisation de personnels et de moyens techniques, mais aussi et surtout comme un outil structurant de la Recherche impactant véritablement la vie scientifique des laboratoires au service de l’interdisciplinarité.

Les retombées attendues pour l'Université :

Nous contribuerons via cette manifestation à mettre en lumière l’excellence de notre Université dans le périmètre scientifique défini par le triptyque Comportement-Cerveau-Cognition de fait à l’interface des neurosciences et de la psychologie scientifique. Cette interface rend notre manifestation pertinente à la fois pour l’UFR Sciences et pour l’UFR Arts Lettres Langues et Sciences Humaines (ALLSH). La manifestation sera aussi une excellente occasion pour les étudiants, chercheurs et enseignants-chercheurs de ces deux UFR (comme des personnels issus d’autres structures externes à AMU) de mieux apercevoir l’étendue des thématiques dans notre secteur, et leur offrira aussi de multiples occasions d’interagir avec les meilleurs spécialistes des sciences et neurosciences cognitives à l’issue des conférences ou durant les pauses, etc.

Téléchargez le Programme

Aix Marseille Université

CNRS

Fédération 3C - comportement cerveau cognition

 

24/11/2015 - Cérémonie officielle de remise du titre Docteur Honoris Causa au Pr JOHN O’KEEFE par le président YVON BERLAND

CEREMONIE OFFICIELLE DE REMISE DU TITRE DOCTEUR HONORIS CAUSA AU PR JOHN O’KEEFE PAR LE PRESIDENT YVON BERLANDJohn O’Keefe a obtenu le prix Nobel de physiologie/médecine (2014) sur la question des circuits neuronaux qui constituent le système de coordonnées spatiales dans le cerveau. Cette thématique de neurosciences cognitives est représentée par le LNC (UMR de Bruno Poucet) au sein de la Fédération.

John o’Keefe a répondu favorablement à l’invitation de Bruno Poucet et de la Fédération dans le cadre du colloque anniversaire du Pôle 3C, organisé par la Fédération en Novembre prochain. Il sera dans nos murs du 23 au 26 novembre 2015, période durant la quelle nous avons proposé à l’Université d’Aix Marseille de lui décerner le titre de Docteur Honoris Causa.
Notre invité de prestige, John O’Keefe, sera le premier intervenant de nos deux journées de séminaire (le 24 Novembre à 10h).

La Cérémonie officielle de remise du Titre Docteur Honoris Causa aura lieu à l’Amphi Charve du Site D’Aix Marseille Université à 18h30.

Un Cocktail s’ensuivra.

Aix Marseille Université

CNRS

Fédération 3C - comportement cerveau cognition

 

10/11/2015 - LNC - Mathieu Servant récompensé : "Early Career Publication Award"

Mathieu Servant a reçu le "Early Career Publication Award" de la "European Society for Cognitive Psychology" (ESCoP) pour son article : Servant, M., Montagnini, A. & Burle, B. (2014). Conflict tasks and the diffusion framework : Insight in model constraints based on psychological laws. Cognitive Psychology, 72, 162-195.
Lien

09/11/2015 - LNIA - Yves Cazals parution dans Nature : Les canaux ioniques KCNK5 dans la cochlée sont indispensables au maintien de l’audition

Nature - Les canaux ioniques KCNK5 dans la cochlée sont indispensables au maintien de l’audition

On sait depuis longtemps que la transformation des ondes sonores en activité bio-électrique (transduction mécano-électrique) dans la cochlée se fait par les cellules ciliées à travers la modulation acoustique de canaux ioniques qui engendrent des variations d’un courant de potassium (K+). Ainsi stimulées les cellules ciliées dépolarisent des neurones qui transmettent ces informations au cerveau. Après passage à travers les cellules ciliées les ions K+ s’accumulent dans l’espace inter-cellulaire. Or cette accumulation constitue un environnement toxique pour les cellules et les ions K+ doivent être vite recapturés et transportés jusqu’à la strie vasculaire qui les rend de nouveau disponibles pour d’autres transductions de sons en bio-électricité.

Liens vers l'article

En évaluant la physiologie auditive de diverses souris modifiées génétiquement par suppression de différents gènes produisant des canaux ioniques potassiques de la famille des canaux à doubles pores potassiques, on a trouvé qu’un canal potassique particulier, le canal KCNK5, engendre une surdité précoce, rapide et profonde. L’emploi d’un gène rapporteur en remplacement du gène Kcnk5 a permis d’identifier les cellules cochléaires utilisant ce canal : les cellules du sulcus externe de la cochlée. Or ces cellules, situées entre les cellules ciliées et la strie vasculaire, étaient déjà suspectées de jouer un rôle dans la recapture et le transport des ions K+. Nos observations confirment définitivement ce rôle et indiquent aussi que si d’autres voies de recapture et transport existent aussi elles ne sont pas capables de compenser l’absence des canaux KCNK5 dont le rôle est donc primordial.

Des déficiences du confinement et du transport intra-cochléaire des ions K+ sont impliquées dans de nombreuses pathologies auditives. Des données génétiques chez l’homme impliquent des déficiences de recyclage du potassium liées à une vulnérabilité accrue à l’exposition à des niveaux sonores élevés pouvant entrainer des surdités. L’identification du rôle primordial du canal KCNK5 fournit une base pathophysiologique et ouvre une perspective de recherche prometteuse sur de possibles fragilités génétiques de la cochlée.

09/10/2015 - LNIA - Consortium Otostem

LES CELLULES SOUCHES, UN ESPOIR POUR LES THÉRAPIES NOVATRICES DES TROUBLES DE L’OREILLE INTERNE.
Une dizaine de collaborateurs européens et américains sont réunis au sein du consortium Otostem, projet unique international, pour la recherche sur les futures thérapies de l’oreille interne. Ces équipes travaillent sur des cellules souches, embryonnaires et adultes, qui seront utilisées dans le cadre d’une thérapie cellulaire pour remédier aux surdités neurosensorielles. Rencontre avec Azel ZINE, Professeur à l’université de Montpellier et responsable de l’équipe de recherche sur « les cellules souches et la régénération neurosensorielle » au sein du Laboratoire de Neurosciences Intégratives et Adaptatives, UMR CNRS 7260 à Marseille, partenaire français du consortium.09/10/2015 - LNIA - Consortium Otostem
Lire +

01/10/2015 - LNIA - Christophe Lopez (LNIA, Equipe "Corps et Cognition") et Olaf Blanke (EPFL, Lausanne) dans les Dossiers LA RECHERCHE

La Recherche la conscience Christophe Lopez (LNIA, Equipe "Corps et Cognition") et Olaf Blanke (EPFL, Lausanne) dans les Dossiers LA RECHERCHE (n°15, octobre-novembre 2015):
"Sortir de son corps : une illusion troublante ». L'impression de voir son propre corps à distance n'est pas une expérience si rare. L'étude de cette désincarnation permet de mieux comprendre les mécanismes cérébraux à la base de la conscience de soi.

Lien vers l'article

Pages

Subscribe to RSS - blogs